top of page
KUROKO

Dans le théâtre KABUKI, les KUROKO sont des « personnages » entièrement vêtus de noir et sans visage qui ont essentiellement des rôles d’assistants ou de marionnettistes. 

Nous avons plusieurs "moi" dans notre vie quotidienne. J'utilise plusieurs visages dans ma vie. Je sélectionne un de ces visages selon l’occasion, un peu comme dans un jeu de cartes. Mais le « moi » en relation avec le monde n'est qu'une petite partie de ce que je suis. Les attitudes et les sentiments que j'exprime aux autres cachent de nombreuses couches de sentiments et de pensées. Je ne crois pas saisir et comprendre pleinement la grande variété de personnages qui m’habitent. Certains d'entre eux peuvent être cachés par la peur ou ignorés délibérément. Plus j'essaie d'aller au fond de moi-même, moins je suis sûre de ma propre forme. Je ne suis pas un personnage fixe, mais une collection de nombreux personnages. 

Je crois que j’ai, comme tout le monde d’ailleurs, des KUROKO à l’intérieur de moi. Ils sont « là sans être là ». En japonais < kuroko ni tessuru > signifie“travailler pour quelqu’un, arranger ses affaires, régler ses problèmes, sans qu’on le sache, en restant toujours derrière.” C’est une attitude qui n’attend aucune récompense. Normalement le KUROKO n’est pas le centre de l’histoire. Il est au service d’un autre. Dans cette pièce, mes efforts et les peurs cachés pour être ici sont dévoilés par l’apparition de KUROKO. Je voudrais montrer à quel point nous sommes violentes avec nous-mêmes, à quel point nous travaillons dur pour être ici, à quel point KUROKO ne m'a jamais abandonnée. Ce sera un solo mais avec plusieurs présents de KUROKO.

 

Distribution

Chorégraphie, interprétation : Ikue Nakagawa

Lumière : Ryoya Fudetani

Régie Lumière Matthieu Vergez

Scénographie : Camille Panza et Léonard Cornevin

Composition musicale, DJ : Patrick Belmont

Production déléguée Météores

Administration, production : Charlotte Giteau

Diffusion : Anaïs Guilleminot

Partenaires 

Coproductions Charleroi Danse, Bruxelles ; Cndc Angers ; La Balsamine, Bruxelles

Soutiens Grand Studio ; AD Lib’s Residencies ; Le BAMP ; La Bellone ; Atelier de Paris CDCN ; CCN Ballet du Nord / Roubaix ; Centre Wallonie Bruxelles

Paris ; Teatro Municipal San Pedro, Alcanena

Avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles (bourse de recherche)

Diffusion 

Mars 2025 : Festival Conversations /CNDC Angers : premières françaises

11, 12 avril 2025 : Charleroi Danse, Bruxelles : premières belges

Saison 2025-2026 : Théâtre Balsamine, Bruxelles (dates à préciser)

bottom of page