© 2019 Tous droits réservés

Météores
→ plateforme chorégraphique et constellation artistique

Météores est une plateforme de production implantée à Nantes depuis 2013 dédiée à la culture chorégraphique élargie.

Ce n'est, à proprement parler, ni une compagnie, ni un collectif, ni un bureau de production, ni un lieu de diffusion. Météores emprunte toutefois à ces différents modèles les outils nécessaires pour s'adapter aux besoins des projets qu'elle accompagne.

Inscrite dans le champ chorégraphique mais ouverte aux autres arts, cette plateforme permet la création et la diffusion d'une multiplicité de formats artistiques : objets chorégraphiques, plastiques, sonores ou pédagogiques. 

La plateforme développe ses activités en Pays-de-la-Loire, mais aussi dans un réseau national et international. 

Fondée en 2010 par les chorégraphes Agnieszka Ryszkiewicz, Aline Landreau, Emi Sri Hartati Combet et Laurie Peschier-Pimont, et  à l'issue de leur formation Essais au CNDC d’Angers, Météores a d'abord été créée comme une structure administrative mutualisée répondant  aux nécessités de chacune d'entre elles pour développer leurs projets. Depuis 2015, Charlotte Giteau a rejoint la plateforme comme administratrice de production. Depuis 2016, Sandrine Barrasso est en charge du développement de la plateforme, et à la diffusion des projets d'Aline Landreau, Bryan Campbell et Sorour Darabi. Attachées à la notion de partage des compétences et des outils, les artistes fondatrices ont également pensé Météores comme pouvant constituer une constellation artistique.

 

Au fil des rencontres et des affinités esthétiques et politiques, Météores a offert à de nouveaux.elles artistes un support pour leurs projets. La plateforme leur propose, selon les besoins, un accompagnement allant du portage administratif à l’accompagnement en développement de production et de diffusion.

En 2019, Météores accompagne les projets d'Agnieszka Ryszkiewicz, Aline Landreau, Ana Pi, Bryan Campbell, Céline Cartillier, INUI (Laurie Peschier-Pimont et Lauriane Houbey), Jocelyn Cottencin, Lucane (Aëla Labbé et Stéphane Imbert) et Sorour Darabi.

Météores organise également des rendez-vous publics réguliers à Nantes.
Sous des formes renouvelées à chaque fois, la plateforme propose depuis quatre ans un micro-festival accueilli au sein de différentes structures artistiques nantaises, permettant de questionner, à travers de multiples propositions artistiques, l'acte de création.

  • Black Facebook Icon