Série • Animer au ralenti
Agnieszka Ryszkiewicz_journeespatrimoine

Les projets conçus dans le cadre d’Animer le musée au ralenti cherchent à mettre en valeur les relations possibles entre les visiteurs et l’espace qui les accueille et de permettre ainsi au temps de ce rendez-vous de s’étirer.  En détournant la notion d‘"animations", habituellement liée à des activités mises en place pour distraire, égayer, Agnieszka Ryszkiewicz propose de revisiter l’étymologie du mot animare (du latin – donner vie) et de se pencher sur l’animation comme illusion d'un mouvement à l'aide d'une suite d'images.

Une collaboration avec l'artiste peintre Didier Boussarie et la performeuse et chorégraphe Sophie Bocquet, Galerie Maria Lund, à Paris, avril 2015
 

Mac Val, musée d'art contemporain du val de Marne à l'occasion des Journées du Patrimoine, septembre 2014
 

Musée de la chasse et de la nature sur l'invitation de Mehdi Brit, 2014
 

Mac Val, Journées du Patrimoine, septembre 2013
 

Ouverture de l'exposition Paramor, Frac des Pays de la Loire, janvier 2012

 

Hangar à Bananes sur l'invitation du Frac des Pays de la Loire pour la fermeture de l'exposition Nomad-ness, 2011

 

© 2021 Tous droits réservés

  • Black Facebook Icon