top of page

Bryan Campbell est un artiste américain qui vit et travaille à Paris.

Depuis 2008, il élabore un travail multi-disciplinaire mêlant la chorégraphie, le texte, le chant, et l’image. Ses performances manient les codes du pouvoir, souvent alliant la figure de l’artiste à celles d’autres symboles de l’influence contemporaine.

Après des études à la Tisch School of the Arts de l'Université de New York, Bryan Campbell intègre ex.e.r.ce sur la session 2009/2010, un programme de formation et de recherche sous la direction de Mathilde Monnier au Centre Chorégraphique National de Montpellier.

En 2011, il reçoit une bourse de recherche du NRW Kultursekretariat (Wuppertal) pour travailler autour de l’oeuvre de l’artiste Dieter Roth. En 2013, il reçoit la bourse DanceWEB.

En 2015, Bryan Campbell crée MARVELOUS, résultat d’une période de recherche de trois ans autour de la dramaturgie de l’imprimé. Ce projet, à la fois magazine de mode et performance, est “publié” dans des espaces divers (théâtres et galeries).

En 2019, il crée SQUARE DANCE, un quatuor qui questionne les schémas des relations sociales en puisant dans les dynamiques de pratiques de danse « de société » à travers la square dance américaine. Sa pièce Janitor of Lunacy : a Filibuster (2021), un monologue de huit heures basé sur un phénomène rhétorique au sein du Sénat des États-Unis, est lauréat du Prix Beaumarchais de la SACD en théâtre.

En 2023, il crée Deep Cuts, un cycle de chansons autour de l’imbrication de l’amour et la violence dans les rapports aux écosystèmes.

Au fil des années, ses projets sont invités dans des lieux culturels en France et au-delà, notamment : le Centre National de la Danse, le Théâtre de Vanves et le Théâtre de la Cité Internationale (région parisienne) ; Beursschouwburg, Kaaistudio’s et la Raffinerie (Bruxelles BE) ; le Festival d’Uzès, Latitudes Contemporaines (Lille), Le Gymnase CDCN de Roubaix, Le Pacifique CDCN de Grenoble, Les Subsistances (Lyon), le festival Actoral (Marseille), Budakunstencentrum (Courtrai BE), PACT Zollverein (Essen DE), et Montréal Arts Interculturels (CA). Bryan Campbell est engagé en tant que danseur pour les projets de Loïc Touzé, Emmanuelle Huynh, Jocelyn Cottencin, DD Dorvillier, Marco Berrettini, Gaëtan Rusquet et Antonija Livingstone & Jennifer Lacey, parmi d’autres. Il intervient en tant qu’assistant et regard extérieur sur les projets de Jacob Peter Kovner et Ruth Childs, et en tant que pédagogue au sein de diverses structures, notamment pour le master exerce à l’ICI-CCN de Montpellier depuis 2021. Il est membre du collectif dance for plants entre 2016 et 2022.

 

Sa traduction en collaboration avec Vincent Weber des Poems d'Yvonne Rainer sort en 2021 avec les éditions Trente-trois morceaux, et le texte de Janitor of Lunacy : a Filibuster apparaîtra avec maison trouble au printemps 2024. 

Les projets Bryan Campbell sont accompagnés par Météores en production, développement et diffusion.

bottom of page